La prime à l’alternance

La prime à l’alternance aequitas expertise conseil audit social lille douai lens

Pour donner suite au plan « 1 jeune, 1 solution », mis en place pour tous les contrats d’apprentissage conclus entre le 1er Juillet 2020 et le 31 Juin 2022 et de l’aide financière exceptionnelle pour le recrutement d’alternants jusqu’au 31 décembre 2022. 

Aide d’une valeur de 5000€ pour le recrutement d’un contrat d’apprentissage d’un(e) alternant(e) ou d’un(e) alternant(e) pour une personne mineure et de 8000€ pour le recrutement d’un contrat d’apprentissage d’un(e) alternant(e) ou d’un(e) alternant(e) pour une personne majeure. 

À compter du 1er janvier 2023, pour toute embauche intervenue entre le 1er janvier et le 31 décembre 2023 : 

  • D’un(e) apprenti(e), quel que soit son âge, en préparation d’un diplôme jusqu’au master (bac+5 – niveau 7 du RNCP). 
  • D’un(e) salarié(e) en contrat de professionnalisation jusqu’à 29 ans inclus, indépendamment du niveau de formation préparé. 

Une aide unique d’un montant maximal de 6000 € sera versée au titre de la première année d’exécution du contrat. 

Cette aide sera accordée aux : 

  • Entreprises de moins de 250 salariés, inconditionnellement
  • Entreprises de 250 salariés et plus à condition de s’engager à obtenir un taux de 3% de contrats d’alternance ou de 5% de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif au 31 décembre 2024. 

Il convient de noter que cette aide peut être cumulable avec les aides spécifiques en faveur des apprentis situations de handicap.

Partager

Dernières actualités

Ces articles peuvent vous intéresser.

Un vol… imposable ?

Si votre entreprise est victime d’un vol de matériel, et pour autant que ce matériel